Accueil » Référencement SEO : optimiser son site pour Google

Référencement SEO : optimiser son site pour Google

wordpress-seo-referencement-google-optimisation-naturel

Mettre en place la bonne architecture SEO sur son site assure de maximiser son impact auprès des moteurs de recherche. Bien travailler la structure et le maillage interne de son site est un impératif en optimisation on-site pour faciliter le crawl des robots de Google et gagner des positions précieuses.

Que vous décidiez de partir sur un thème existant ou que tu fasses développer un thème personnalisé, il faudra dans tous les cas veiller à ce que l’architecture soit optimisée pour le SEO.

L’Architecture SEO : c’est quoi exactement ?

Une architecture SEO désigne une structure de site qui va séduire et faciliter la vie des moteurs de recherche. Pour disposer d’une bonne structure SEO, il va falloir respecter plusieurs critères essentiels.

Tout d’abord, il va falloir que ton site soit le plus facile à crawler possible pour les moteurs de recherche. Plus tes contenus sont rapidement interprétés par Google, plus ils seront valorisés dans son index. D’où l’importance d’une bonne hiérarchisation, dont notamment le menu d’en-tête qui doit impérativement inclure les rubriques importantes du site.

Il va aussi falloir optimiser le code source du site, les temps de chargement, mettre en place un maillage interne intelligent, passer son site en responsive, exploiter les extraits enrichis…

L’importance du contenu pour le SEO

Google se nourrit essentiellement de contenu. De ce fait, pour qu’une page performe, elle se doit d’inclure un minimum de contenu. Bien sûr, il ne va pas s’agir d’une course à qui a la plus grosse, il va falloir veiller à ce que ce contenu soit utile, unique, pertinent, agréable à lire, sémantiquement riche, pas rébarbatif et pas gênant non plus.

Ça fait beaucoup de choses, mais c’est primordial pour faire la différence. Google a forcément du mal à faire la différence entre un contenu de qualité et un contenu médiocre. Ce qu’il peut faire cependant, c’est analyser le comportement de l’utilisateur vis à vis de ce contenu. Taux de rebond élevé ? Pas bon du tout ! Google va comparer les résultats de ton site avec tes concurrents et il saura en déduire qui est le meilleur pour rétentionner le client et répondre à ses requêtes.

Par exemple, une fiche produit sur un site e-commerce n’a pas forcément la nécessité de faire 2000 mots, au point de casser l’expérience utilisateur. Souvent négligées, les pages catégorie se doivent aussi d’avoir du contenu, présentant sa vocation et le contenu qu’on va y trouver.

Optimiser son maillage interne

Une bonne architecture SEO va mettre en avant les bons liens à Google. Au delà du menu de navigation, il va falloir soigner son maillage interne au travers de liens contextuels. Ce maillage interne optimisé pour le SEO va faciliter le crawl et valoriser l’ensemble du site. Un bon maillage interne peut se caractériser sous forme d’arbre généalogique (aussi appelé cocon sémantique) dans lequel des liens se font de manière précise.

Pour reprendre l’exemple d’une boutique e-commerce toute simple, la page d’accueil (niveau 1) va faire des liens contextuels vers les catégories (niveau 2). Une page catégorie va dans un premier temps faire un lien vers la page mère (niveau 1), puis des liens vers ses pages enfants : les produits (niveau 3). La fiche produit quant à elle pourra faire un premier lien vers sa page mère (niveau 2), puis en fin de page des liens vers ses pages sœur, soit des produits similaires issus de la même catégorie (niveau 3).

Ce maillage sémantique puissant va valoriser l’ensemble des pages et maximiser les résultats sur ses mots clés principaux, secondaires et sur la longue traîne. Si une expérience utilisateur améliorée doit passer par une navigation sous forme d’images, il sera indispensable de renseigner les balises ALT (texte alternatif), afin que les moteurs puissent comprendre leur sens. Dans tous les cas, que cela concerne des images stratégiques (pour la navigation) ou des images illustratives (dans le contenu), il est primordial de renseigner toutes les balises ALT avec des mots clés pertinents et optimisés.

Optimiser le temps de chargement pour le SEO

Google le dit et le répète depuis toujours : le temps de chargement impacte les rankings d’un site. Non seulement c’est important pour les moteurs de recherche, mais ça l’est encore plus pour les internautes. En effet, une page qui met du temps à charger a un impact énorme sur le taux de rebond et donc les conversions :

pagespeed-mobile-desktop-speed-seo-google-referencement

Une fois que la structure du site, le maillage interne et le code sont bien optimisés, tu vas pouvoir optimiser le temps de chargement du site, et tu vas voir que c’est quelque chose de plus simple qu’on ne le pense.

Optimiser les images sur WordPress

Les images sont l’un des principaux facteurs de ralentissement d’une page web. Afficher une grande image en pleine résolution peut être une véritable plaie, même pour quelqu’un qui dispose de la fibre.

C’est pourquoi il est indispensable de redimensionner ses images et de les optimiser au maximum pour un temps de chargement optimal et une expérience utilisateur réussie.

Le meilleur moyen d’optimiser ses images est de faire travailler le serveur en amont pour compresser les images et les servir via un CDN. Vous pouvez consulter notre article sur l’optimisation des images au format WebP.

L’autre solution encore plus pratique, mais un peu moins efficace, est d’utiliser un plugin d’optimisation d’images à la volée. Voici les 3 meilleures solutions du marché : ImagifyShortPixel et Optimole.

LES EXTRAITS ENRICHIS SEO

Aussi appelés rich snippets, les extraits enrichis peuvent représenter un outil considérable pour se démarquer dans les résultats de recherche de Google. Si c’est pertinent dans ta thématique, tu peux en tirer profit pour afficher des données de géolocalisation, des étoiles et le nombre d’avis pour un produit, une photo et la durée de préparation pour une recette, etc. Il est possible de tester les rich snippets sur la Search Console.